Shopping existentiel

 La vie est à prendre ou à laisser. Celui qui n’aimerait que le bonheur n’aimerait pas la vie, et s’interdirait par là d’être heureux. L’erreur est de vouloir trier, comme aux étalages du réel.   La vie n’est pas un supermarché, dont nous serions les clients.

 Conte-Sponville, Impromtus

1 réflexion à propos de “ Shopping existentiel ”

  1. Douloureusement conscient du pb. chacun reste coi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s