Le passé est imprévisible…

Jean Grosjean