Lorsque l’on meurt, c’est pour la vie…